Posted on

Jo Le Bihan sur la plus haute marche !

Au Mans il n’y a pas que des courses sur le circuit, il y a aussi un Rallye : Le Rallye Le Mans organisé par André Grison et son équipe, et qui s’est déroulé les 10 et 11 Juillet.

Au volant de sa berlinette gris métallisé et accompagné par Dominique Delacour dans le siège de droite, Jo Le Bihan n’a pas fait de détail et s’impose au scratch après un départ prudent lors de la première étape.

Photo Rallyefabmag

Cette victoire est la troisième sur ce rallye pour Jo et sa berlinette.

Il devance l’Alfa Roméo de Chevance et la Porsche 911 de Tolmais.

A noter la 11ème place de nos amis Claude Turpin et JM Buchet sur leur R 5 Alpine groupe 2.

 

Jo Le Bihan : 40 ans de berlinette ! (photo A.Merel)

 

Posted on

L’inspecteur revient à L’Alpine !

13 Juillet 2021
La venue de Dominique De MEYER à Bourges est déjà un évènement en soi…
La preuve, la météo est digne d’un mois de Novembre avec une pluie bien dense et continue depuis quelques jours…
Si récemment les succès du pilote Grassois étaient obtenus avec de magnifiques WRC (206 & 307 WRC) les premières lignes de son impressionnant palmarès en rallye ont été écrites avec une Alpine 1600 S et surtout une 1600 SC groupe 3. D’ailleurs, à cette époque, les « SC » groupe 3 qui allaient vite venaient souvent de GRASSE (avec l’immense Michèle MOUTON).
Près de 44 ans après avoir marqué les derniers points d’Alpine en Championnat du Monde des Rallyes lors d’un Monté Carlo dantesque (un deuxième et un troisième temps scratch devant Sandro Munari et sa Stratos dans la nuit du Turini), Dominique ne pouvait pas résister à la dernière réalisation des ateliers Signatech Alpine de Bourges : L’Alpine RGT !

Rallye de Monté Carlo 1977. 8ème scratch.

Un (très) rapide aller et retour l’été dernier dans la descente du Col de Bleine à côté de François Delecour l’avait convaincu que ce serait sa prochaine auto de rallye…
Ce matin Dominique est donc arrivé dans la capitale Berrichonne avec sa remorque pour récupérer sa nouvelle arme de guerre…
Briefing copieux par Alix MASSON et Dylan METAIS, le tout filmé par le smartphone de son ami venu l’aider dans son périple, et pouvoir ainsi faire une petite révision au cas où.
Dominique prenait ses marques dans son A 110 immaculée, rassuré de savoir que toutes les explications pouvaient être également revues sur la clé USB fournie avec l’auto.
Entre le volant et la console centrale, les infos sont nombreuses à enregistrer…

Ecoute attentive des conseils de Dylan METAIS

Pour l’occasion, votre serviteur avait sorti sa 1600 SC afin d’immortaliser la venue à Bourges d’un des plus grands pilote amateur Français (127 victoires scratchs…) au milieu de ces deux autos de légende.

2021 à gauche et 1974 à droite

Nul doute que le bruit très caractéristique de l’A110 va résonner dans les cols des Alpes maritimes d’ici la fin de saison…
Christophe Regnier

Posted on

Championnat de France de la Montagne 2021 : Il envoie DUBOIS !

Pour la manche d’ouverture du Championnat de France de la Montagne, les pentes de la POMMERAIE ont offert aux concurrents un éventail météo très large et  il fallait être fin pilote pour s’imposer.

Anthony DUBOIS et sa magnifique Alpine GT4 venant de Bourges s’est finalement imposé dans la dernière montée devant  l’Audi R8 LMS de son principal rival ce week end.

Grosse performance pour notre pilote Mécaparts.

Posted on

Jean-Charles Rédélé teste l’Alpine A 110 RGT !

Jean Charles Rédélé à Magny cours en 2020.

On ne présente plus Jean Charles Rédélé. Gardien du temple mais aussi pilote…

 

Jean Charles a conduit tous les modèles d’Alpine, certaines en course et d’autres en balade ou en journées d’essai libre.

De l’Alpine A 106 de 1955 à son actuelle A 110 GT4 du team Rédélé compétition en Championnat de France des circuits en passant par les Formule France de l’école de pilotage Winfield, les berlinettes dans toutes leurs versions, les M 64, A 210, A 220, A 440,  A 310 V6 groupe 4, GTA, A 610, il les connait toutes par cœur.

 

Depuis un an, s’il y a bien une auto qui fait le buzz, c’est la dernière-née des Ateliers de SIGNATECH ALPINE à Bourges : l’Alpine RGT de rallye.

Petit matin, mise en route de la Rgt.

A la suite du succès rencontrés par l’Alpine Cup et la version plus musclée GT4 (380 CV) en 2018, il fallait revenir aux fondamentaux et ne pas oublier que l’histoire d’Alpine a été bâtie sur les succès des créations de Jean Rédélé sur les routes . Un titre intercontinental en 1971, un titre mondial en 1973 et déjà un titre en 2020 pour Manu GUIGOU en championnat de France des rallyes 2 roues motrices… On aurait voulu le faire exprès…

Il faut noter que cette Alpine RGT est la première auto d’une équipe privée a avoir été homologuée par la FIA. C’est dire le niveau de compétence des équipes de Philippe SINAULT et de son directeur Technique Lionel Chevalier.(déjà auteur de la célèbre Formule 4, des Alpine cup et GT4…)

Fort de plus de 20 saisons de rallye VHC, le goût de Jean Charles pour les épreuves routières n’est plus à démontrer et il était logique qu’il puisse vérifier que l’ADN des berlinettes se retrouvait bien dans cette RGT. En raison de la période un peu compliquée que tout le monde traverse, il n’a pas été facile d’organiser une séance de découverte des Alpines de SIGNATECH et permettre ainsi à Jean Charles de cocher la case « RGT » dans son carnet d’essai.

Heureusement, en Février 2021, sur le circuit de Lurcy Levis, où Signatech Alpine a l’habitude de venir valider certains développements, la RGT qui a servi au développement et à l’homologation auprès de la FIA a été mise à disposition de Jean Charles (et quelques autres heureux pilotes… )  sur un tracé inédit,  imaginé pour l’occasion afin de retranscrire au mieux le côté sinueux d’une spéciale de rallye.

Après une soirée à Bourges qui a permis de visiter Mécaparts et évidemment Signatech, nous voici à Lurcy levis de bon matin. Un rapide warm up des voitures par Alix Masson, directeur de projet chez Signatech et c’est au tour de Jean Charles de s’installer aux commandes de la RGT.

Si l’impressionnant volant lui est déjà familier, il y a cette fois ci un baquet à droite et des nouvelles fonctions propre à ce missile de rallye.

Après deux tours a rythme soutenu, le mode «stage » est activé et la cartographie moteur permet d’avoir alors 330 CV au lieu des 220 du mode utilisé en liaison entre les spéciales. Cette puissance, plus modeste que la GT4, est associée à une boite vitesse beaucoup plus courte (204 km/h en Vitesse maxi fond de 6ème) que les versions circuit et donne au final la même sensation de poussée que la GT4 selon JCR.

Au fil des tours, le rythme augmente encore, freinage de plus en plus tardif, dérive en sortie de courbe et… tête à queue, preuve que le gardien du temple n’était pas venu dans le Berry pour trier des lentilles…

Il est vrai que la fonction « anti lag » qui venait d’être activée par Alix Masson est surprenante car elle gomme complètement le temps de réponse du turbo, offre une relance violente et donne ce bruit si caractéristique à l’Alpine en spéciale de rallye lors des décélérations.

 

Une fois descendu de l’auto Jean Charles félicitait Philippe Sinault d’avoir fait homologuer cette auto fantastique. L’impression de facilité est, selon lui, le point fort de cette Rgt, on se sent vite en confiance à son volant avec une efficacité redoutable.

Jean Charles Rédélé et Philippe Sinault

 

Vous pouvez également retrouver cet article sur  le site Rallyspirit.com : https://www.rallyspirit.com/jean-charles-redele-teste-lalpine-a-110-rgt/

Posted on

40 ans de Victoire Alpine au Mans 1978

Dans le cadre du Mans Classic qui se sont déroulées les 6,7 et 8 Juillet 2018, Renault Classic avait organisé une parade qui mettait en avant Jean Pierre JAUSSAUD qui retrouvait ainsi le volant de l’A 442B avec laquelle il avait gagné les 24 Heures en 1978 en compagnie du regretté Didier Pironi.

Cette parade nous a offert un magnifique (et rapide !) défilé d’A 110 nouveaux modèles et d’anciennes Alpine de tout modèle, même les plus anciens.

Les 4 voitures engagées en 1978 étaient présentes et l’A443 était même engagée en course aux mains d’Alain Serpaggi, Loïc Depailler et Julien Piguet.

Posted on

Le sauvetage d’une R12 TS en vidéo !

Ce n’est certes pas une restauration dans les règles de l’art, telle que nous la concevons chez Mecaparts. Mais c’est un joli délire que d’avoir reproduit – à la bombe de peinture et au marqueur – la décoration de la R12 TS pilotée par Jean Ragnotti et Jean-Jacques Jaubert au Rallye Monte-Carlo 1973.

Il y a dans cette vidéo quelques passages “par les portes” qui valent le coup d’oeil…

https://www.youtube.com/watch?v=USfIVlfYSGs

 

Si vous avez une Renault 12, retrouvez notre catalogue de pièces détachées en cliquant ici…

Posted on

Nos clients ont du talent : retour sur la saison 2017 !

Le “boss” Christophe Régnier termine troisième du Championnat de France des Rallyes VHC période J avec  cette Supercinq GT Turbo. Un véritable laboratoire pour notre gamme de produits dédiés à la “soufflette” !

Bravo à Pascal et Sandrine Delaporte, vainqueurs au Rallye Coeur de France…

Et pour finir, une bonne nouvelle pour la saison 2018 : le retour d’Anthony Dubois sur la Scora en Championnat de France de la Montagne !

Posted on

La nouvelle Alpine A110 arrive bientôt !

En attendant les livraisons, les impressions des journalistes sont très positives. Au volant, Laurent Chevalier de Sport Auto semble avoir rapidement trouvé le mode d’emploi…

Bonne idée de Carasidiac, qui a demandé leur avis à des propriétaires d’A110, A310 et GTA. Eux aussi semblent séduits !

À peine présentée, l’A110 Première Édition a déjà été récompensée par le trophée de l’Argus Sportive/Passion 2018, décerné par les internautes qui lui ont accordé près de 55% des votes face à 11 concurrentes !